Ennuyeux

Pour en savoir plus sur les différents forets de notre gamme, cliquez ici !

Le perçage est l’un des procédés de séparation mécanique utilisés pour créer des trous circulaires dans un matériau par usinage. Ce trou est appelé forage.

Il existe 2 types de trous différents : Trous borgnes et trous traversants. Afin de pouvoir couper un filetage dans ces trous, il faut percer un trou de carottage. Les carottages sont si particuliers parce qu’ils ont une certaine dimension qui est adaptée au filetage à tarauder. C’est pourquoi les forets de ces dimensions sont également appelés carotteuses.

PowerSpike taladra después de la aplicación

Trou de passage

PowerSpike taladra después de la aplicación

Trou de borgne

Dans les tableaux individuels de notre catalogue, vous trouverez les dimensions de perçage correspondantes pour votre filetage. Ces dimensions doivent toujours être respectées lors de la fabrication des trous taraudés ! Cliquez ici pour télécharger notre catalogue !

Sur cette page, vous trouverez un bref aperçu de nos forets et de leurs propriétés. (Utilisez la barre de menu à gauche pour accéder à un type d’exercice spécifique.) Si vous avez des questions ou si vous souhaitez commander chez nous, n’hésitez pas à nous contacter !

Forets hélicoïdaux

Nos forets hélicoïdaux selon DIN 345 ont un angle d’inclinaison latéral de 27°, un angle de pointe de 118° et une tige conique Morse selon DIN 228 forme B. Les spirales des forets sont fraisées à l’état souple.

Avec nos forets hélicoïdaux courts, l’angle des copeaux latéraux est également de 27°, mais l’angle de pointe varie entre 118° et 135°. Ces forets ont également une tige cylindrique. La version de type N est destinée aux matériaux de coupe normaux.

Il existe deux procédés de fabrication pour les forets hélicoïdaux : le laminage et le meulage. Les forets roulés sont produits en chauffant l’ébauche et en la déformant ensuite en spirale. En revanche, pour les forets rectifiés, l’hélice est constituée d’un matériau entièrement durci. Nos forets ont des surfaces différentes pour que vous puissiez les distinguer au premier coup d’œil : Les forets HSS sont brillants, les forets HSSE ambrés et les forets à rouleaux sont noirs.

PowerSpike

Perceuses PowerSpike après application

Le PowerSpike est le point culminant de notre gamme de forets hélicoïdaux. Cette perceuse HSS, rectifiée à partir d’un matériau solide, est équipée d’une tige à trois faces qui empêche le glissement dans le mandrin et est donc parfaitement adaptée à une utilisation dans les tournevis sans fil et les perceuses à colonne. De plus, le PowerSpike est doté d’une pointe auto-centrante qui rend le poinçonnage du centre superflu. La pointe de coupe présente des rainures chanfreinées parallèles, ce qui réduit la pression de contact et, par conséquent, le dégagement de chaleur au niveau de la pointe de coupe. L’arête transversale a également été affûtée. La géométrie spéciale du chanfrein garantit un profil de coupe propre lors du perçage avec le PowerSpike.

Foret étagé

La pointe des forets étagés a la même structure que la pointe d’un foret hélicoïdal. L’angle de pointe assure un centrage agréable dans la pièce, les forets hélicoïdaux sont également équipés d’une pointe pour faciliter le taraudage. Le biseau de pointe est un biseau en forme de croix en forme de C. Le foret étagé est équipé d’une rainure droite ou d’une rainure en spirale afin que les copeaux puissent être facilement enlevés. La transition entre les différentes marches est très facile grâce à l’angle des marches. Comme le foret étagé a des marches de différentes tailles, il est très facile de percer un trou du diamètre désiré. Avec une seule étape de travail, vous pouvez percer, percer et ébavurer le trou.

Foret de centrage

Form R

Form B

Form A

Form C

Les forets de centrage sont utilisés pour la réalisation de trous de centrage selon DIN 332.

En raison de leur conception courte avec une tige épaisse, il est difficile pour le foret de fonctionner. Le trou proprement dit est ensuite percé à l’aide d’un foret hélicoïdal, qui est guidé latéralement. Les forets sont coupés à droite, à cannelures hélicoïdales, en acier HSS ou en métal dur.

Il y a 4 formes différentes de cette perceuse :

  • Forme R (trou central 60° avec surfaces de roulement arrondies)
  • Forme A (alésage de centrage 60° avec surfaces de roulement droites)
  • Forme B (trou de centrage 60° plus abaissement de protection 120°)
  • Forme C (alésage de centrage 60° plus fraisage tronconique tronconique)

Foret d’épluchage de tôle

Les forets à éplucher à droite sont disponibles avec des rainures droites et hélicoïdales. Ils sont utilisés pour percer des trous en continu dans les tôles les plus minces. Le pré-perçage n’est pas nécessaire, car le foret a une pointe selon DIN 1412 C. Le foret peut être utilisé dans la tôle la plus fine. Le perçage est sans bavures et sans déformation de la tôle. La mèche est rectifiée en relief axial et radial et possède une tige droite ou une tige hexagonale.

Comparé à un foret étagé, le trou n’est pas droit mais conique.

Scies cloches

Scies cloches

Arbre SDS

Les scies cloches HSS sont utilisées pour scier des trous traversants dans différents matériaux. Le corps de base en acier à outils est équipé d’une bague dentée soudée en HSS. La disposition angulaire des dents de scie HSS s’adapte sans effort à l’utilisation dans les tôles d’acier et de fer, les métaux non-ferreux et légers, le bois, le plâtre, le carton, le plastique, le plexiglas et bien plus encore.

Les scies cloches équipées d’une couronne dentée en HSS-Cobalt peuvent également être utilisées pour les aciers inoxydables tels que les tôles V2A+V4A. La hauteur totale des scies cloches varie entre 55 et 43,5 mm, selon la taille. Les scies cloches GSR sont équipées d’une denture dite variable.

Avec une denture Vario, 4-6 dents de différentes longueurs par pouce sont utilisées en alternance (tpt – dents par pouce). De plus, les dents de la scie sont verrouillées entre elles. Ceci est fait pour éviter le blocage dans le matériau. Les dents de la scie sont pliées d’un tiers à la moitié alternativement vers la droite et vers la gauche (croisées l’une contre l’autre).

Les porte-outils SDS et les porte-outils hexagonaux sont équipés chacun d’un foret de guidage de sol HSS. Celui-ci peut être fixé et remplacé à l’aide d’une vis de réglage (vis sans tête M8). Les scies cloches sont fixées différemment selon les dimensions. Les scies cloches plus petites (14-30 mm) ont des surfaces latérales opposées afin de pouvoir utiliser une clé à écrou pour serrer le filetage de montage. La largeur des clés varie entre 16 et 26 mm selon la taille. A partir d’un diamètre de 32 mm, les scies cloches disposent de 2 ou 4 trous pour les goupilles d’entraînement. Celles-ci sont fixées à l’aide d’un anneau de verrouillage pour éviter tout glissement en cours de fonctionnement.

Mandrin de perçage rapide

Le serrage des outils de plaquette s’effectue sans outils supplémentaires. Au fur et à mesure que les arêtes de coupe augmentent, le mandrin se resserre automatiquement. Le mandrin peut être ouvert facilement même après une utilisation intensive de la perceuse. La haute concentricité permet également d’utiliser le mandrin dans les machines-outils CNC.

Nos mandrins de perçage rapide sont disponibles en différentes versions. D’une part sous forme de douille en métal et en plastique, d’autre part sous forme de mandrin de perçage de couronne dentée en métal.

Capacité de serrage porte mandrin conique
0,5-8,0 B12
1,0-10,0 B12
1,0-13,0 B16
1,0-16,0 B16
1,0-16,0 B18
Capacité de serrage fils de serrage
0,5-10,0 ½ UNF
0,5-10,0 3/8 UNF
1-13 ½ UNF
1-13 3/8 UNF
Menu